LAURENT GAUDÉ – DES MOTS POUR CHEVAUCHER LE MONDE

Réserver

LAURENT GAUDÉ – DES MOTS POUR CHEVAUCHER LE MONDE

Le mardi 3 octobre 2017

Avec LAURENT GAUDÉ, écrivain français et LAURA SÉPUL, comédienne.

La séance d’ouverture a exceptionnellement lieu de 12h40 à 13h30 au Théâtre National.

La poésie que j’aime est souvent épique. Elle se frotte au monde. Essaie de dire quelque chose de ses grondements, de ses convulsions. Elle prête sa voix à la colère des hommes ou célèbre avec appétit la fièvre du voyage. C’est cette poésie là que je veux donner à entendre le temps de cette rencontre. Et si le poète n’était rien d’autre qu’un insensé qui chevauche le monde, non pas pour le dompter, mais pour en sentir chaque sursaut, chaque battement, avec intensité ? Laurent Gaudé.

 

Pour poursuivre la séance, le Théâtre National organise à la même date à 20h00 une performance entre Laurent Gaudé et Franck Vigroux.

Plus d’infos : https://www.theatrenational.be/fr/activities/40-de-sang-et-de-lumiere

Laurent GAUDÉ

Né en 1972, Laurent Gaudé a fait des études de Lettres Modernes et d’Etudes Théâtrales à Paris. C’est à l’âge de vingt cinq ans, en 1997, qu’il publie sa première pièce, Onysos le furieux, à Théâtre Ouvert. Ce premier texte sera monté en 2000 au Théâtre national de Strasbourg dans une mise en scène de Yannis Kokkos. Suivront alors des années consacrées à l’écriture théâtrale, avec notamment Pluie de cendres jouée au Studio de la Comédie Française, Combat de Possédés, traduite et joué en Allemagne, puis mise en lecture en anglais au Royal National Theatre de Londres, Médée Kali joué au Théâtre du Rond Point et Les Sacrifiées

Parallèlement à ce travail, Laurent Gaudé se lance dans l’écriture romanesque. En 2001, âgé de vingt neuf ans, il publie son premier roman, Cris. L’année suivante, en 2002, il obtient le Prix Goncourt des Lycéens et le prix des Libraires avec La mort du roi Tsongor. En 2004, il est lauréat du Prix Goncourt pour Le soleil des Scorta, roman traduit dans 34 pays.

Romancier et dramaturge, Laurent Gaudé est aussi auteur de nouvelles, d’un beau livre avec le photographe Oan Kim, d’un album pour enfants, de scénario. Il s’essaie à toutes ces formes pour le plaisir d’explorer sans cesse le vaste territoire de l’imaginaire et de l’écriture.

Laura SÉPUL

Révélée par «Ennemi public», liégeoise d’origine et un peu cinacienne, Laura Sépul est issue du Conservatoire de Liège. Elle a joué dans plusieurs pièces de théâtre dont «Le chagrin des ogres» de Fabrice Murgia. Elle tient le rôle principal d’une nouvelle série télé actuellement en tournage à Genève, «Quartier des banques», un thriller qui a pour contexte la fin du secret bancaire en Suisse.