TEXTE ET TRAME DU MIRAGE AU PAYSAGE – EXPOSITION LÉASCOPE & ÉLISE PEROI

Réserver

Texte et trame, du mirage au paysage
 
Du 29 mars au 6 mai aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique

 

Exposition des oeuvres des élèves de 2MB et 2bisMB du Lycée Dachsbeck et les enfants de l’école des devoirs du PCS Querelle réalisées à l’occasion des ateliers artistiques proposés par Elise Peroi et Léa Scope dans le cadre du projet « Sésame » en collaboration avec les Midis de la Poésie & l’équipe d’Educateam des Musées Royaux.

Pour cette édition du projet « Sésame », Elise Peroi et Léa Scope se sont librement inspirées des œuvres et des procédés de Magritte qui leur semblent être un plongeon qui met en miroir le réel et l’irréel, où le mot et l’image s’amalgament. L’envie était de travailler sur cette idée de seuil, de passage entre ces deux mondes. Laissant de côté l’explicable pour cueillir des images qui invitent à l’évasion, elles ont appelé la peinture à découper, à cadrer, occulter et, par là, à créer un hors champs. Ce « hors » où tout est possible. A tout cela, elles ont ajouté une touche de tissage pour que les éléments se fragmentent, se rassemblent et recomposent une nouvelle forme poétique.

S’est alors développé un jeu entre ce que l’on voit, ce qui semble être perçu et ce qu’on imagine.

 

Léa Scope est une artiste plasticienne et performeuse. Née le 16 mars 1989 à Bruxelles au sein d’une famille d’artistes, elle poursuit des études générales puis obtient un Bachelor en Bande dessinée et Illustration à l’École de Recherche Graphique en 2011 et un Master en Arts Textiles à l’Académie Royale des Beaux Arts de Bruxelles en 2016.
Son travail artistique s’articule autour des actions d’emballer, déballer, nouer, dénouer, démêler et parfois trancher. Cherchant différents chemins aux voyages intérieurs et aux processus de transformations, elle use autant de la sculpture, de la vidéo ou de la performance.
Actuellement, Léa Scope travaille à création d’un spectacle jeune public en tant que scénographe et co-autrice. Parallèlement à sa pratique artistique, elle travaille comme modèle, animatrice et professeure de couture, dessin, bande dessinée et illustration.

http://leascope.be

Elise Peroi est une artiste textile diplômée et lauréate de l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles en 2015.
Etant Lauréate elle est invitée en Italie à la FONDAZIONE AURELIO PETRONI. Elle y développe des installations textiles qui retranscrivent la corrélation entre les éléments et les émotions que la vision d’un paysage peut susciter.
En 2016, elle est soutenue par les Halles de Schaerbeek et y développe des performances textiles en se nourrissant de la technique du tissage. Le travail de tissage, dans lequel l’acte de faire peut être perçu tel une danse, l’a amenée à réfléchir sur l’importance du corps, des gestes qui se répètent et du passage du temps. Elle collabore ainsi avec la danseuse et chorégraphe hongkongaise Mui Cheuk-yin.
En 2017, elle s’est vue octroyer une bourse de recherche et une résidence à la TAMAT. Elle y développe entre autre une recherche autour d’une forme de dramaturgie textile.

http://eliseperoi.com