26 APR
☞ APÉRO POÉSIE
↘ La Bellone
#littératurebelge #littératurefrançaise

» Réserver

☞ Réserver - April 26, 2019, 18H
places
26.04 Jacques & Jacques2.png

Jacques & Jacques

5 euros

Réservations : infos@midisdelapoesie.be

De 18h à 20h à La Bellone

Le pays au bout de mon jardin

Jacques Darras et Jacques Bonnaffé aiment la Belgique et disent pourquoi :

« Jacques est de Douai, moi forcément d’Arras. Nous fûmes Belges avant la Belgique. À l’époque de Jules César ou sous les Ducs de Bourgogne. Revenir à Bruxelles, cela va de soi, nous avons virtuellement nationalité "double". Cela ne va pas non plus de soi, nous sommes conscients qu’il y a une frontière à traverser. Plusieurs, même : l’Europe, la Flandre, la langue néerlandaise, les communautés, etc. "Nous entrons dans un monde de nationalités d’emprunt, provisoires, clandestines." Comme viatique, nous essaierons devant vous le poème. Rythme court, rythme rapide, rythme méditatif, lent — bref, tous les rythmes, avec la fougue des danseurs de carnaval, Stavelot, Binche, Dunkerque, etc., la poésie emportant la terre à ses pieds. » (Jacques Darras)

Poète, essayiste et traducteur français, Jacques Darras est né en 1939 en Picardie maritime. Fils d’instituteurs, il lance la revue littéraire in’hui, relayée par la Maison de la Culture d’Amiens en 1985, puis éditée à Bruxelles (le Cri). Il publie en 1988 le volume inaugural de son grand cycle poétique sur La Maye qui comportera huit volumes. Il publie des essais, notamment Nous sommes tous des romantiques allemand s (Calmann-Lévy, 2002) et Nous ne sommes pas faits pour la mort (Stock, 2006). Il reçoit le prix Apollinaire (2004) et le Grand Prix de Poésie de l’Académie française (2006). Depuis 2009, il préside le Marché de la Poésie de Paris.

Comédien engagé, de par ses choix au cinéma et sa relation aux auteurs, Jacques Bonnaffé étend sa pratique artistique à des domaines multiples : lectures ou concerts-textes, mises en scène, enregistrements remarquables, performances ou banquets littéraires, accordant à la poésie vivante, qu’elle soit dialectale ou savante, une part privilégiée. Il produit une émission quotidienne de poésie sur France Culture.

«

Événement précédent
Billets d'humeur en images et mouvements

»

Prochain événement
J'écris de la poésie (mais sous forme de romans)