5 FEB
☞ MIDIS DE LA POÉSIE
↘ Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique
#littératurebelge

» Réserver

☞ Réserver - Feb. 5, 2019, 12H40
places
05.02.19_CarlNorac.png

La poésie pour adultes et enfants : le grand écart ?

6 euros, 3 euros pour les étudiants

Avec le soutien de la Scam

Réservations : mailto:info@midisdelapoesie.be

On a coutume de séparer de manière très tranchée la poésie qui s’adresse aux enfants de celle qui fait partie de la littérature générale. Celui qui emprunte ces deux chemins à la fois est d’emblée défini comme « un poète aux deux visages ». Qu’en est-il vraiment de ce grand écart prétendu ? Quels pourraient être au contraire, dans notre monde d’aujourd’hui, ces liens indéfectibles et nécessaires qui les relient ? Avec, pour prologue, la lecture d’un manuscrit inconnu de Verhaeren qu’il possède (où on demandait au grand symboliste de définir ce que sera la poésie dans cent ans, c’est-à-dire de nos jours), Carl Norac essaiera de répondre à ces interrogations, en se basant sur son expérience personnelle d’écrivain, mais aussi ses voyages, ses rencontres avec des publics très divers et les poètes qui, à ses yeux, transcendent les âges et les genres.

CARL NORAC

Né à Mons en 1960, Carl Norac est le fils d’un écrivain et d’une comédienne , Pierre et Irène Coran. D’abord professeur de français, bibliothécaire vagabond, journaliste, professeur d’histoire littéraire au Conservatoire Royal de Mons, il vit de sa plume, depuis plus de vingt ans. Poète (aux Editions de la Différence et à l'Escampette), il a publié aussi une dizaine de recueils et de carnets de voyage. Carl Norac est aussi avant tout l'auteur de plus de 80 livres pour enfants, traduits à ce jour dans le monde en 45 langues, édités essentiellement à l’Ecole des Loisirs (collection Pastel ).

Il vit dans le Loiret, à Olivet, près d’Orléans depuis 1998. Avant, il a vécu en Belgique et au Québec.

MAYA RACHA

Maya Racha se passionne pour la scène dès l’enfance, montant des spectacles pour sa famille ou à l’école. Au Maroc, le brassage des cultures enchantait l’enfant qu’elle était : danse, chant, musique et poésie. A l’âge de 15 ans, Maya co-écrit et monte sa première pièce. Ensuite, elle fait des études de droit, commence une carrière de femme d’affaires, mais très rapidement, devenue parisienne, elle abandonne tout pour se consacrer à son métier de comédienne. Maya Racha varie les répertoires, du Casanova de « La dame de l’aube » à Robert Merle ou une création de Jeannine Worms.

Cinéma : Si j’étais un homme ( A.Dana) Sous les jupes des filles ( A.Dana ), Stalingrad Lovers - F. Albert , La Source Des Femmes - R. Mihaileanu , Comme Les Autres - V.Garenq, Paris - C.Klapisch, 99F - J.Kounen, Sagan-Diane Kurys .

Télévision : Djihad ( Canal Plus ), La fiancée disparue ( Alexandre Poulichot ), Clem ( réalisé par Juan Bunuel ), De Gaulle, l’autre guerre ( réalisé par Serge Moati ) et plus récemment une série américaine en 2017 ( Sense8- Netflix ).

Sa connaissance parfaite de l’arabe littéraire lui permet aussi d’exprimer son éclectisme dans le doublage et plus récemment la traduction d’oeuvres littéraires et dialectales.

«

Événement précédent
Des peuples et des morts

»

Prochain événement
Le mythe Rimbaud