Chèr·e·s ami·e·s des Midis de la Poésie,

Conformément aux mesures prises par le gouvernement et pour la sécurité de chacun.e.s, nous sommes au regret de vous annoncer l’annulation de tous nos événements de cette saison jusqu’à nouvel ordre. Nous vous communiquerons de plus amples informations dès que possible. Mille mercis pour votre compréhension.

Gardez les yeux ouverts, les Midis vous accompagnent en ligne pendant la période de confinement !
Chaque mercredi, nous vous proposons une sélection de contenus poétiques dans notre newsletter. Des phrases, des pensées, des images, des mélodies, des films, pour se sortir de l’actualité ou pour la voir à travers d’autres prismes. Ainsi qu’une proposition d’écriture en lien. Envoyez-nous vos poèmes, nous les publierons sur Facebook !
Pour vous y abonner, c’est par ici !

Retrouvez-nous également sur Facebook et Instagram chaque jour à midi : nous y partageons des citations-baumes, qui résonnent de près ou de loin avec la situation que nous vivons toutes et tous en ce moment.

Prenez soin de vous,

L’équipe des Midis de la poésie

8 OCT
☞ MIDI DE LA POÉSIE
↘ Théâtre des Martyrs
#lesfemmesquidisent #poésieenlutte

» Réserver

☞ Réserver - Oct. 8, 2019, 12H40
places
08.10 Liu Xia.png

Autour de Liu Xia, femme interdite

6 euros / 4 euros (étudiants)

En coproduction avec le Théâtre des Martyrs
En partenariat avec UCLouvain Culture & Amnesty International

Réservations : https://bit.ly/2Z6dHAP

Le mardi 8 octobre 2019 de 12h40 à 13h30 au Théâtre des Martyrs

Avec Catherine Blanjean & Laurence Vielle, autrices & Vincent Granger, musicien

De 13h45 à 14h45 – Table ronde avec Laurence Vielle, Catherine Blanjean, autrices, Marie Holzman, traductrice de Liu Xia & Philippe Givron, coordinateur Chine AIBF

Au départ, il y a le livre "Liu Xia, lettres à une femme interdite" de Catherine Blanjean qui tire un long fil invisible entre le plateau de Hesbaye et la Chine lointaine, entre une femme d'ici et une femme d'ailleurs, Liu Xia, plasticienne et poète chinoise assignée à résidence à Beijing.

C'est au printemps 2017 que Catherine Blanjean apprend l'existence de Liu Xia, épouse de Liu Xiaobo, militant chinois et prix Nobel de la paix décédé en prison. Elle part à la recherche de cette femme, de son histoire et de ce régime qui la réduit au silence, et découvre ses photos, ses poèmes. Elle lui adresse alors des lettres, dont elle sait que sans doute elle ne les recevra jamais.

Au printemps 2018, cette correspondance sans réponse est publiée aux éditions François Bourin : "Liu Xia, lettres à une femme interdite". C'est grâce à ce livre que Laurence Vielle découvre l'œuvre poétique et l'histoire de Liu Xia, et comme pour Catherine Blanjean, c'est un coup de coeur. Elle propose alors sa voix et son talent pour donner vie à cette correspondance. Avec Vincent Granger, elles portent sur scène poèmes, lettres, extraits sonores et vidéos pour dresser un portrait libre, intime et subtil de l'artiste chinoise et de ce que signifie cette terrifiante "réduction au silence".

En juillet 2018, Liu Xia est autorisée à quitter la Chine pour prendre l'avion pour Berlin, où elle vit désormais.

«

Événement précédent
Les Fleurs du Slam

»

Prochain événement
Renaître par l’image - Ce que la littérature doit à l’art