Chèr·e·s ami·e·s des Midis de la Poésie,

Conformément aux mesures prises par le gouvernement, nous sommes au regret de vous annoncer l’annulation de tous nos événements jusqu’au 3 avril 2020 inclus.

Voici la liste des événements annulés :

  • Le mardi 17 mars 2020 : Midi de la Poésie - Bertrand Belin
  • Le mardi 24 mars 2020 : Midi de la Poésie - Inouïs inuits
  • Le mardi 31 mars 2020 : Midi de la Poésie - Luttes, lettres et forces
  • Le vendredi 3 avril 2020 : Apéro Poésie - Pages Paysages

Nous vous communiquerons de plus amples informations dès que possible. Mille mercis pour votre compréhension.

👀 Gardez les yeux ouverts, les Midis resteront actifs en ligne pendant la période de confinement ! 👀

L’équipe des Midis de la poésie

4 DEC
☞ GOÛTER DE LA POÉSIE
↘ La Bellone
#poésiegraphique #poésiechantée

» Réserver

☞ Réserver - Dec. 4, 2019, 14H
places
04.12 Francoiz Breut.png

Le grand déménagement

Prix libre (3 euros conseillés)

En coproduction avec La Bellone

En partenariat avec L’Alliance Française Bruxelles-Europe

Avec le soutien de Curiocity

Réservations : mailto:info@midisdelapoesie.be

Le mercredi 4 décembre 2019 de 14h à 16h à La Bellone

Avec Françoiz Breut, chanteuse et illustratrice, Claire Vailler & Mocke, musiciens de Midget

« Il y avait un pays et, dans ce pays, un petit village. Un village si petit qu’il ne contenait qu’une église, une ferme, une école, un bureau de poste et quelques maisons. À côté du village, se trouvait une mine. Jour et nuit, les hommes du village creusaient la terre jusqu’au plus profond d’elle-même afin d’en extraire de grandes richesses. Chaque jour, chaque heure, la mine agrandissait ses tentacules souterrains. Tant et si bien, que le si petit village, menaça un jour de s’écrouler. Et s’écrouleraient aussi l’église, la ferme, l’école, le bureau de poste et les quelques maisons. »

Lecture musicale autour du texte de Mathieu Pierloot "Le grand déménagement" : une mine s’écroule, on va devoir déménager un quartier, une partie d’un village d’un endroit à un autre, la végétation va repousser et laisser entrevoir une nouvelle vie, de nouvelles perspectives. La lecture sera suivie d'une rencontre avec l’artiste.

«

Événement précédent
La poésie comme mode d’emploi du monde

»

Prochain événement
Écopoétique des territoires chantés