Mélanie Godin, directrice

Sylphide mais musclée, Mélanie Godin porte et étire le projet des Midis de la Poésie depuis plusieurs années. Outre sa fonction aux Midis de la Poésie, elle est également éditrice à l’Arbre de Diane, archiviste de beaux textes en voix (Sonalitté), arroseuse de poèmes (Peauésie) et radioteuse.

Victoire de Changy, assistante et chargée de communication

Crieuse à la voix douce, Victoire de Changy n’aime rien moins que de montrer, de partager et de promouvoir les choses qui sont de l’ordre du poétique au sens large. Parallèlement aux Midis de la Poésie, elle publie des romans aux éditions Autrement.

Aliette Griz, médiatrice culturelle

Née avant l’internet, Aliette Griz s’est installée à Bruxelles, il y a suffisamment d’années pour s’attacher à cette ville, point de repère dans son exploration de l’écriture. En 2014, elle publie C’est tramatique, étape nécessaire pour trouver d’autres passagers et envisager des parcours. D’autres wagons ont suivi. Ancienne blogueuse, elle a souvent conjuré l’isolement de l’écriture, par des collaborations sans abonnement. Depuis 2012, elle anime des ateliers d’écriture. Une correspondance plus habituelle que d’autres l’a menée depuis vers les Midis de la Poésie. Deux tickets pour des cycles d’ateliers, l’ont occupée en 2018. Eurydice et Leïla, co-écrit avec des apprenants en partenariat avec la Villa de Ganshoren et le théâtre de la Monnaie, et Tu t’inquiètes de toute querelle, résultat de visites dans les écoles secondaires de Bruxelles ont été publiés en juin 2018.

Maud Marique

Diplômée de l'Ecole Supérieure d'Art de la Réunion (FR) et de l'Université du Québec à Montréal (CA),  Maud Marique  est une artiste et auteure qui développe une pratique artistique et littéraire en lien avec la culture numérique et les réseaux sociaux. Ses travaux ont notamment été montrés à l’ISELP (Bruxelles, 2017), à la Galerie B-312 (Montréal, 2012), au centre Circa (Montréal, 2011), et dans les deux premiers numéros de la revue King Kong, éditée par le Kikk Festival (Belgique, 2017 et 2018).

Les intervenants extérieurs

Zaineb Hamdi, graphiste

Elisabeth Woronoff

Elisabeth Woronoff est actrice et metteur en scène de projet mêlant théâtre, mouvement et musique. Elle s’est formée à l’Esact (Conservatoire royal de Liège, théâtre), et aussi en Angleterre et à Paris. D’autres passions nourrissent sa démarche artistique : le son et l’image à travers le chant lyrique, la photographie, la peinture et le dessin. Elle aime appuyer sur l’obturateur pour capturer la lumière des instants poétiques des Midis au travers de sa lentille Nikon.

Elle est chargée de projet aux Midis de la Poésie dans le cadre de la collaboration avec les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique pour la programmation et gestion des évènements autour de l’exposition « THE NEW BERLIN – 1912-1932 – FROM CRISIS TO UTOPIA » qui aura lieu entre octobre 2018 et fin janvier 2019 (workshops, performances, cabarets, etc).

Jérémy Lambert, œil de lynx à la relecture

Romaniste de formation, Jérémy Lambert allie aujourd’hui la recherche en littérature et l’enseignement de promotion sociale pour lequel il est également conseiller pédagogique.

Le conseil d'administration est présidé par Bernard Woronoff et composé de Pierre-Philippe Harmel, Yolande Decoster, Dominique Mussche, Stéphanie Van Vyve, Jacques Neefs, Françoise Villiers, Sabine de Ville et Milady Renoir.

»
Prochain événement
Quelqu’un connait quelqu’un(e) : poétique de l’avènement de l’autre